{NEWS} 170923 | Key s’est rendu à une exposition d’œuvres du Tate à Séoul ✰彡

“Le corps humain, est-ce que cela peut être aussi intense ?”

Key de SHINee s’est rendu à l’exposition Tate, « Le Nu en peinture, ce ne sont pas des expressions suggestives, mais les plus belles histoires de peinture. »

« Quand je regarde des œuvres, ce que j’observe le plus c’est la composition. Plus je regardais ‘Nu, Fitzroy Street, No.1’ de Matthew Smith, plus j’ai eu l’impression que sa composition apaisait les cœurs. Sur la peinture, si les jambes de la femme étaient de face, son centre de gravité pencherait d’un côté et cela la rendrait instable a priori. Alors l’artiste a fait en sorte que les jambes soient dirigées vers l’arrière et a équilibré le tableau. Je pensais que seulement les couleurs étaient jolies, mais la composition aussi est parfaite. »

Key (26 ans) du groupe de Kpop SHINee a visité le 21 septembre l’exposition nationale britannique ‘Nu : Chefs-d’œuvre du Tate’ qui se tenait au musée d’art SOMA de Séoul. Il ne s’intéresse pas uniquement à la musique et à la comédie, mais aussi à l’art. Il a déclaré « Quand j’ai du temps libre, je peins à l’acrylique et me rends souvent à des expositions. J’aimais déjà les peintures avant, mais maintenant je m’intéresse énormément aux travaux de jeunes artistes qui possèdent une flagrante personnalité. »

(Key regardant ‘Nu, Fitzroy Street, No.1’ de Matthew Smith, une peinture composée uniquement de quatre couleurs représentant une femme assise sur une chaise. « C’est une œuvre qui possède d’intenses couleurs et une composition équilibrée, » a-t-il dit)

Quand il regarde une œuvre d’art, il essaye d’abord de lire les pensées de l’artiste. « C’est seulement une différence de chanter ou peindre, je pense que les chanteurs et peintres sont similaires dans le sens où ils transmettent un message de leur génération qui est des plus nécessaires, » a-t-il dit.

Devant chaque œuvre, Key était sérieux et minutieux. Regardant fixement ‘Reclining Figure’ de Francis Bacon, il a dit, « Ça me rappelle Mark Rothko », et s’est mis à rire. La peinture consiste en une silhouette étendue dessinée au stylo, avec comme fond un papier divisé en cinq espaces et coloré de rouge et de violet. Il nous a informé que Bacon a en fait été inspiré par les peintures de Mark Rothko. « J’ai ressenti la même intensité en regardant cette peinture que quand j’ai vu pour la première fois les travaux de Mark Rothko. Même si c’est la première fois que je vois cette peinture aujourd’hui, je ressens plus d’émotions et elles ne me quittent pas, » a-t-il dit.

En faisant un tour dans la salle d’exposition, Key s’est arrêté. « Est-ce qu’on peut regarder cette œuvre ? » Il se tenait devant ‘Le Bain de Boue’ de David Bomberg. L’œuvre représente des gens se rendant dans un bain public et est composée de formes géométriques brièvement dessinées en bleu, blanc et rouge. « Les couleurs vives sont vraiment attirantes. Après avoir su que les formes représentaient des gens, l’œuvre m’a paru encore plus charmante. »

« Je pense que ça serait bien si vous vous rendiez à l’exposition sans penser que le Nu est suggestif, mais plutôt en pensant à la raison pour laquelle le sujet a été dessiné nu avec ce fond en particulier, etc, et aussi en pensant au message que l’artiste essaye d’exprimer, » a dit Key.

« Ça serait bien si chaque personne, bien qu’elle ait le corps qui lui correspond le mieux, ne suive pas la beauté que le monde recherche, mais cherche sa propre beauté. » (NDLT : C’est sûrement l’objectif de l’exposition et non une citation de Key) L’exposition se tiendra jusqu’au 25 décembre.

Crédit : Chosun Ilbo, septembre 2017
Traduction anglaise : rawfudge © Twitter
Traduction française : Minewnnie © SHINee France

English version : here

© SHINee France