{INTERVIEW} 170818 | Key parle de Lookout et du Japon avec Kstyle ✰彡

Première diffusion au Japon de ‘Lookout’ ! Key de SHINee “J’aime les aires de repos japonaises ! J’ai déjà goûté à la glace au wasabi (rires).”

A propos de ‘Lookout’ : La première diffusion au Japon est prévue pour le mardi 29 août. Key y joue le rôle d’un pirate informatique. Afin de célébrer la première diffusion au Japon, nous avons interviewé Key, qui joue le rôle d’un pirate informatique de génie appelé Kong Kyunsoo. Nous avons parlé de son insatisfaction et son deuxième essai en tant qu’acteur de drama.

Tout d’abord, nous aimerions savoir comment tu te sens après avoir fini le tournage du drama et aussi par rapport à sa diffusion au Japon à partir d’août ?

Key : C’était mon premier drama sur la télévision nationale et je ne pensais pas non plus pouvoir faire un genre avec un rythme aussi haletant, alors c’est un travail pour lequel j’avais beaucoup d’attentes. Ça peut paraître similaire, mais je voulais montrer un personnage différent de mon rôle précédent aux téléspectateurs. Bien sûr j’ai sûrement des lacunes, mais c’était un rôle très satisfaisant. A travers ce drama, c’est la deuxième fois que je salue les téléspectateurs japonais. Je pense pouvoir montrer une différente facette de moi-même que celle que l’on peut voir à travers mes activités de chanteur au Japon. Je serais heureux si les gens le regardaient !

« J’ai appris qu’il fallait aussi parfois savoir renoncer…mais puisque je suis plutôt du genre tenace (rires). »

Quel genre de personnage est Kong Kyungsoo ?

Key : Kong Kyungsoo est surnommé le ‘pirate informatique de génie’, mais c’est une personne très naïve, joyeuse et curieuse. Même s’il possède des blessures de son passé, il est du genre à travailler dur pour vivre de façon positive afin de surmonter ces blessures. C’est le genre de personne à être heureux quand on le complimente sur ses talents en piratage informatique. Préparez-vous à voir un Kong Kyungsoo avec une image quelque peu différente.

Est-ce que tu possèdes des traits de caractère similaires à Kong Kyungsoo ?

Key : Des traits similaires…Qu’est-ce qu’il y a ? (rires) Bien que Kyungsoo a globalement une personnalité enjouée, il peut aussi être très sérieux parfois. Ce changement intense est similaire à moi. Concernant ce qui est différent, Kyungsoo est quelqu’un qui sait renoncer et abandonner selon la situation. C’est quelque chose qui n’est pas pareil chez moi. En jouant ce rôle, j’ai appris qu’il faut aussi savoir prendre ce genre de décisions. Même s’il faut aussi savoir renoncer, mais puisque je suis plutôt du genre tenace… (rires)

« Si je devais choisir quelqu’un pour mettre de l’ambiance sur le plateau de tournage…Lee Siyoung et moi (rires). »

C’est ton second drama après ‘Drinking Solo’, pourquoi est-ce que tu as choisi ce rôle ? Et qu’est-ce qui t’a dit que ça serait bien de prendre ce rôle ?

Key : J’ai choisi ce rôle parce que…plutôt que de le choisir, je pense que j’avais surtout envie de remercier la personne qui m’a parlé du drama, en jouant avec un cœur plein de gratitude. Et puis, je trouvais que le personnage me correspondait. Quand j’ai rencontré le réalisateur en chair et en os, il m’a dit « Ce rôle est parfait pour toi », alors j’ai aussi choisi d’apparaître dans ‘Lookout’ sans hésitation. Cependant, pendant le tournage, il y avait des parties qui m’inquiétaient. Je me suis entraîné pour mon jeu d’acteur, bien évidemment, mais la réaction des téléspectateurs peut être différente de ce dont je voulais. Néanmoins, après la diffusion du premier et deuxième épisodes, de plus de en plus de monde se sont petit à petit mis à m’encourager, alors j’étais vraiment heureux et je me suis dit que ça n’irait pas si je décevais tout le monde avec mon jeu d’acteur.

Tu as l’air assez proche de tes collègues du drama. Si tu devais choisir celui qui met l’ambiance sur le plateau ?

Key : Je dirais…Lee Siyoung et moi (rires). On faisait tous les deux les imbéciles sur le plateau. Au début j’étais un peu timide. Siyoung a vraiment beaucoup d’humour et j’aime aussi filmer dans une atmosphère joyeuse. Quand on était tous ensemble avec Seulgi, l’ambiance sur le tournage était vraiment joyeuse. Il y avait une scène où je devais filmer une descente policière et Siyoung essayait de me faire rire en faisant des grimaces. Alors il y a eu quelques prises ratées. Tellement que Siyoung a dû dire « C’est peut-être mieux si l’on ne se regarde pas dans les yeux en jouant » (rires). C’était assez drôle.

Qu’as-tu ressenti après avoir lu le script pour la première fois ?

Key : La première fois que j’ai lu le script, il y avait des scènes d’action et de courses-poursuites. Ce n’est encore que mon second drama, alors en me disant que j’étais capable de faire ce genre de drama, je me suis demandé si je pourrais vraiment réussir les scènes écrites dans le script. Cependant, en réalité les scènes d’action et de courses-poursuites que l’on a tournées allaient au-delà de ce qu’il y avait dans le script et aussi au-delà de ce que j’avais imaginé, alors j’étais vraiment surpris.

Le rôle de Kyungsoo semble très bien te correspondre, mais y a-t-il des caractéristiques que tu as dû mettre en place ? Une coupe de cheveux ou autre chose que tu as dû préparer ?

Key : Pour le rendu lui-même du personnage, j’ai d’abord fait des propositions au réalisateur à propos de la façon dont je voulais jouer le rôle. Le réalisateur a dit qu’il aimait beaucoup mes propositions. Même si au début on m’a dit « C’est un peu excessif » (rires), après on m’a dit « En effet c’est bien. » Je pense que le Kyungsoo que j’avais imaginé a bien été représenté. C’est le rôle d’un pirate informatique, mais je ne suis pas le genre de personne à avoir autant de connaissance en informatique. Alors afin de ne pas avoir l’air d’un idiot la première fois que j’utilisais le clavier, je me suis beaucoup entraîné. Bien que Kyungsoo soit un personnage enjoué, il y avait beaucoup de scènes où il devait montrer ses blessures du passé. Ce qui m’intéressait le plus en me préparant pour ça, c’était la façon dont j’allais jouer mon personnage dans ces scènes. J’étais obligé de montrer une image de Kyungsoo complètement opposée à celle du personnage joyeux. Alors je m’inquiétais énormément par rapport à ça.

Comment est-ce que tu as joué ce renversement d’image ?

Key : Quand je jouais un Kyungsoo joyeux et l’image opposée, je voulais définitivement briser toutes les idées reçues à propos du personnage de Kyungsoo, alors j’ai décidé que je devais jouer comme si c’était un personnage complètement différent. Après avoir fait ça, je pense avoir été capable de montrer de façon convaincante que Kyungsoo avait des blessures du passé qu’il essayait de cacher. J’ai fait de mon mieux pour jouer comme si c’était une personne totalement différente quand il montrait ses blessures.

« J’ai suggéré cette coupe de cheveux parce que je trouvais que ça correspondait au personnage. »

Quel genre d’image as-tu préparé au niveau capillaire ?

Key : Je leur ai dit que je voulais que ça soit comme ça (rires). J’ai pris une photo et je l’ai envoyée, mais au début le réalisateur m’a dit « L’image paraît trop forte ». Cependant, je n’ai pas arrêté de dire que je voulais que ça soit comme ça, alors on a fini par me dire oui. Mais après ça ils ont dit qu’ils aimaient bien ! Néanmoins, c’est un peu différent de la coupe que j’aime. Je voulais correspondre au personnage alors j’ai suggéré cette coupe de cheveux.

Dans un sens, Kyungsoo est quelqu’un de tout-puissant, qu’est-ce qui a été le plus difficile en jouant ?

Key : Ce qui a été le plus difficile c’est le fait que les dramas ne soient tournés qu’une seule fois. Pour les comédies musicales et pièces de théâtre dans lesquelles j’ai jouées auparavant, je pouvais répéter la même phrase à nouveau un autre jour. Par exemple, si je me trompe de réplique, je peux réviser et m’assurer de ne pas faire la même erreur par la suite. Mais, pour les dramas nous sommes toujours filmés…Plutôt que de regretter ma façon de jouer dans une scène, je regrette surtout de n’avoir eu qu’une seule chance.

Cette fois-ci tu as joué le rôle d’un pirate informatique de génie. Si tu savais pirater, qu’est-ce que tu chercherais en secret ?

Key : Hm…Qu’est-ce que je pourrais chercher ? Il n’y a rien qui m’intéresse plus que ça et puis, je pense aussi qu’il y a une raison pour laquelle certaines choses sont cachées, donc…(rires)

« J’aime les aires de repos japonaises ! A chaque fois que je voyage en bus, quoi qu’il arrive, il faut que je m’y rende (rires) »

La dernière fois que tu as visité le Japon, est-ce qu’il y a un endroit ou quelque chose que tu as aimé ? Et, que penses-tu du charme des rues japonaises ?

Key : J’aime l’atmosphère unique des rues japonaises. Quand j’étais un peu plus jeune, je pensais que j’aimais les grandes villes, mais après avoir visité quelques fois, j’ai trouvé que pour pouvoir ressentir le charme japonais, il fallait visiter la campagne. J’aime apprécier le paysage de chaque lieu et prendre des photos. Récemment, j’ai aimé Hokkaido. Bien sûr vu que c’était l’hiver, ce n’était peut-être pas la meilleure période pour apprécier le charme de la région, mais j’ai mangé beaucoup de bons petits plats et j’ai beaucoup aimé. L’atmosphère calme était aussi très bien. Ah, j’aime aussi beaucoup les aires de repos japonaises ! (rires) A chaque fois que je voyage en bus, je me rends toujours sur les aires de repos. Je suis déjà allé sur plusieurs aires de repos un peu partout dans le pays. J’aime mangé les spécialités locales. Je suis allé quelque part et j’ai mangé de la glace au wasabi ! Je me suis dit « Qu’est-ce que c’est ? », mais après avoir goûté, j’ai trouvé que ce n’était pas si bizarre que ce que j’avais imaginé et ça avait bon goût. C’était assez mémorable.

Récemment, Obama l’ancien président américain a mentionné SHINee, on aimerait savoir ce que tu ressens honnêtement.

Key : Bien que je ne sache pas vraiment de quelle façon il a parlé de nous…C’était un grand honneur que l’ancien président mentionne notre nom en parlant de Kpop. Et puis, il a même parlé des hamburgers que nous avons aimés (rires), ça a aussi fait plaisir à M. Lee Sooman.

Il a également dit que les fans américains apprennent le coréen pour SHINee.

Key : Les fans parlent bien coréen. Je trouve que c’est vraiment incroyable.

Crédit : Kstyle, août 2017
Traduction anglaise : rawfudge © Twitter
Traduction française : Minewnnie © SHINee France

English version : here

© SHINee France